language
Cannes

Informations

Date : Novembre 2008
Adresse : Cannes, Boulevard du Midi
Taille : 5 km
Coût : 25 M € HT
Artiste : Mathieu Mercier
Maître d’Ouvrage : Ville de Cannes
Maître d’oeuvre : Stéphane Maupin

 

Le projet va structurer un quartier
de la ville à travers le linéaire d’une route urbaine, des versants de la montagne jusqu’au bord de la mer.
Le projet s’étire sur cinq kilomètres.
Il réconcilie les vieux immeubles des quartiers délaissés à flan de colline et les rives de la mer, encadrées par des édifices plus modernes et confortables.
L’étendue d’une telle affaire confronte toutes les échelles urbaines et tous les artifices immobiliers.

Le maire de Cannes souhaite réactiver une zone de sa commune jusqu’à alors déconnéctée des phares touristiques.
La volonté municipale est d’assumer une reconversion foncière éclatante par le biais d’une forte intervention et conduite culturelle.

Cette promenade met en scène une conception esthétique à travers trois dispositifs : la transformation du paysage, le renouvellement des activités, la récurrence des objets immobiliers.
Le tout fabrique un univers insolite de convivialité et d’éducation.

Le trajet devient une sculpture vivante.
De nombreuses installations de conception inédite viennent s’implanter dessus : une montagne d’escalade, une aire de jeux crée autour d’un volcan aquatique en irruption, un skate park coulé dans un cratère, un parc zoologique conçu dans un univers tropical, des mangroves surmontées de passerelles, des baobabs reconstitués accueillant
des plantes voraces…

Le territoire se métamorphose par :
– l’installation d’un jardin paysagé devenant une oeuvre monumentale, qui s’écrit par le scénario d’une aventure exotique, primitive et extraordinaire,
– de nouveaux usages complétant les édifices existants dans un parcours original et jubilatoire,
– une sculpture polymorphe se développant de manière organique.
L’ensemble crée un parc d’acclimatation d’une conception nouvelle. Espaces d’échange et de proximité pour les familles, les enfants, les écoles, il mêlera l’art, le jeu, la pédagogie dans un environnement naturel et homogène favorisant le rêve et l’imagination.

La commande pour le Chemin du Soleil à Cannes est d’abord une opportunité de travailler sur un projet artistique
de grande envergure.

Il n’a pas pour seul dessein d’unifier un contexte urbain très diversifié mais propose une vision unique d’un environnement extraordinaire.
Bien que le programme de cette commande s’envisage sur plusieurs années, le projet conservera une consistance et une cohérence dans ses étapes car il reposera sur la valorisation des qualités déjà en place.
Il pourra par ailleurs être transformé, décalé au fil du temps et des saisons tout en conservant une ligne de conduite : proposer un environnement où les fonctions d’usage et les fonctions symboliques se mêlent.

Le choix s’est porté sur plusieurs artistes internationaux et connus mondialement. Chacun pour leur expertise dans les ouvrages de plein air.